Règlement du concours

1er tournoi international de karaté d’Okinawa Règlement du concours

Download PDF version

Article 1: aire de compétition

  1. L’aire de compétition doit être un carré matelassé ou un carré en bois plane doté de côtés de 8 mètres de long.

Article 2: uniforme officiel

Les compétiteurs, entraîneurs, arbitres et juges doivent porter l’uniforme officiel tel que prescrit dans chacun des points suivants.

  1. Les compétiteurs doivent porter un karaté-gi blanc uni, les compétiteurs de kobudo étant cependant autorisés à porter un karaté-gi noir ou marron. Le hakama (pantalon plissé utilisé dans d’autres arts martiaux) n’est pas autorisé.
  2. Il est permis de porter des emblèmes ryuha/kaiha, des drapeaux de pays (à l’exception de l’emblème de la préfecture d’Okinawa) et des emblèmes nationaux sur le côté gauche du karaté-gi. Tout autre lettre, emblème, étiquette, etc. sont interdits sur les autres parties de l’uniforme. Les étiquettes de fabricants déjà apposées sur le karaté-gi sont cependant autorisées.
  3. Un numéro d’identification émis par le comité exécutif du 1er tournoi international de karaté d’Okinawa (ci-après dénommé « comité exécutif ») doit être placé dans le dos.
  4. Le port de maillot de tout type (comme un t-shirt) sous le karaté-gi est interdit. Cependant, les femmes auront le droit de porter uniquement un t-shirt blanc ou de la même couleur unie que la veste sous leur veste de karaté.
  5. La veste, une fois serrée à la taille avec la ceinture, ne doit pas dépasser la moitié de la cuisse.
  6. Les manches de la veste ne doivent pas dépasser le pli du poignet et au moins recouvrir la moitié de l’avant-bras. Il est interdit de les retrousser.
  7. Le pantalon doit être suffisamment long pour recouvrir au moins les deux tiers du tibia et ne doit pas être retroussé.
  8. Les ceintures rouges et rouge et blanc sont interdites (seules les ceintures blanches sont autorisées). Pour la compétition utilisant le système de drapeaux, les compétiteurs doivent nouer la ficelle rouge ou blanche préparée par le comité exécutif autour de leur taille afin de les identifier.
  9. Hachimaki (bandeaux), barrettes à cheveux et épingles à cheveux métalliques sont interdits.
  10. L’utilisation de bandages ou d’attelles consécutive à des blessures doit être approuvée par le comité exécutif avec le diagnostic d’un médecin.
  11. L’entraîneur devra à tout moment pendant le tournoi porter un karaté-gi et un brassard au biceps gauche ou droit.
  12. Les arbitres devront porter une veste ou un blazer bleu marine, un pantalon gris et une chemise blanche à manches courtes, des chaussettes noires et des chaussures noires d’intérieur ; ainsi qu’une cravate désignée par le comité exécutif.

Toute personne ne respectant pas les règles établies aux paragraphes précédents pourra être disqualifiée.

Article3: organisation de la compétition

  1. La compétition consiste en quatre performances de kata individuelles réparties dans les catégories Juniors, Adultes I, Adultes II et Seniors respectivement. Hommes et femmes sont séparés.
  2. La compétition comprend ces cinq catégories : Shuri-te/Tomari-te, Naha-te, Uechi ryu, Kobudo (Bo) et Kobudo (Sai).

Article 4: l’équipe arbitrale

  1. L’équipe de six juges (1 arbitre, 4 juges, 1 superviseur) ou huit juges (1 arbitre, 6 juges, 1 superviseur) pour chaque rencontre sera désignée par le président du conseil des arbitres avant la rencontre.
  2. L’arbitre en chef peut désigner plusieurs chronométreurs, marqueurs et annonceurs afin d’assurer le bon déroulement de la compétition.

Article 5: déroulement de la compétition

  1. La compétition est sanctionnée par un système de notation ou un système de drapeaux (tournoi).
    1. Dans le système de notation, chaque compétiteur exécute un kata et le classement est déterminé en fonction du score indiqué par l’équipe arbitrale.
    2. Dans le système de drapeaux, deux compétiteurs (un rouge et un blanc) exécutent un kata et l’équipe arbitrale décide de la victoire ou de la défaite.
  2. Les tours préliminaires à Okinawa se déroulent de la façon suivante
    1. Le premier tour décide du classement en fonction du système de notation, le compétiteur au score le plus élevé accédant au second tour.
    2. Le second tour est exécuté avec le système de drapeaux. Les vainqueurs accèdent au tournoi principal.
  3. Le classement des tours préliminaires au Japon et à l’international est défini selon le système de notation, les compétiteurs aux scores les plus élevés accédant au tournoi principal.
  4. Le tournoi principal utilise le système de drapeaux.

Article 6: système de notation

  1. Dans le système de notation, les scores et classements de chaque compétiteur sont déterminés selon les points suivants
    1. Le score de chaque compétiteur prend en compte le total des scores indiqués par l’arbitre et les juges, à l’exception du score le plus élevé et du score le plus bas.
    2. Dans l’éventualité où plusieurs compétiteurs auraient le même score au début de la rencontre suivante, le score le plus bas exclus au point précédent sera ajouté au score du compétiteur et le rang déterminé selon le score total. Néanmoins, si plusieurs compétiteurs ont le même score, les scores les plus élevés exclus au point précédent seront à nouveau ajoutés et le classement sera énoncé selon le score total.
    3. Malgré cela, dans l’éventualité où plusieurs compétiteurs seraient toujours au même rang, ils s’affronteront en phase éliminatoire, et le classement sera décidé selon les règles énoncées au point (2). Il ne sera alors pas autorisé de sélectionner le même kata que celui précédemment effectué.
    4. Néanmoins, si plus d’un compétiteur se classe toujours au même rang selon la méthode définie dans les points précédents, le classement sera énoncé après consultation de l’équipe arbitrale.
  2. La compétition utilisant le système de notation se déroule de la façon suivante
    1. Le compétiteur se tient à la limite de l’aire de compétition, salue en avant, puis s’avance vers sa position de départ.
    2. En position de départ, le compétiteur salue puis énonce le nom du kata à exécuter et commence la performance. À la fin de la performance, le compétiteur salue, se retourne et quitte l’aire de compétition pour se tenir sur la ligne de démarcation, où il attend la délibération des juges.
    3. L’arbitre et les juges lèvent simultanément leurs tableaux des scores au coup de sifflet de l’arbitre.
    4. Lorsque le marqueur a annoncé le score et confirmé que celui-ci a bien été enregistré, l’arbitre et les juges abaissent leurs tableaux des scores au coup de sifflet de l’arbitre.

Article 7: système de drapeaux

  1. Dans le système de drapeaux, des drapeaux rouges et blancs sont utilisés pour indiquer la victoire ou la défaite.
  2. La compétition utilisant le système de drapeaux se déroule de la façon suivante :
    1. Deux compétiteurs (rouge et blanc) se tiennent côte à côte en limite de l’aire, saluent en avant avant de se saluer entre eux, puis le compétiteur blanc sort de l’aire et le rouge se met en position de départ.
    2. Le compétiteur rouge se prépare en se mettant en position de départ, salue en avant, énonce le nom du kata à exécuter et commence la performance. À la fin de la performance, le compétiteur salue, se retourne et quitte l’aire.
    3. Après la performance du compétiteur rouge, le blanc se met en position de départ et s’exécute selon les dispositions du point précédent.
    4. Après la performance du compétiteur blanc, les deux compétiteurs se tiennent côte à côte en limite d’aire et attendent la délibération des juges.
    5. L’arbitre et les juges indiquent leur délibération en levant un drapeau au coup de sifflet de l’arbitre.

Article 8: sélection du kata

  1. Le kata à exécuter dans chaque section est le kata traditionnel du karaté d’Okinawa et du kobudo reconnu par le comité exécutif et sélectionné de la manière suivante :
    1. Shuri-te kei/Tomari-te kei : appendice 1
    2. Naha-te kei : appendice 2
    3. Uechi ryu-kei : appendice 3
    4. Kobudo (Bo) : appendice 4
    5. Kobudo (Sai) : appendice 5
  2. Pendant le tournoi, un compétiteur ne doit pas répéter constamment le même kata. Cependant, pour le tournoi d’Okinawa préliminaire, un compétiteur peut exécuter au premier tour du tour suivant du tournoi le même kata exécuté aux tours préliminaires. De plus, un compétiteur peut répéter un kata au premier tour du tournoi principal qu’il a exécuté pour sa dernière performance aux tours préliminaires à Okinawa et au Japon / à l’étranger.

Article 9: critères de jugement

L’arbitre fait une évaluation basée sur des critères de jugement déterminés séparément de ce règlement.

Article 10: autres

  1. Le bō utilisé en kobudo doit être en bois dur, comme en chêne ou en ébène. Sa longueur doit être de 180 cm ou plus, son poids d’au moins 900 grammes pour les hommes et 800 grammes pour les femmes. Il doit être de forme ronde.
  2. Les saïs utilisés en kobudo doivent être en fer (le chrome est également accepté) ou en acier inoxydable. Ils doivent dépasser le coude de l’exécutant. Leur poids doit être d’au moins 650 grammes pour les hommes et 550 grammes pour les femmes. Ils doivent avoir la même forme que les saïs d’Okinawa traditionnels.
  3. Jeter un saï ou percer le sol avec un saï durant la performance est interdit.
  4. Aucune modification n’est autorisée sur les bōs et les saïs, comme le fait de les sculpter pour empêcher qu’ils ne glissent ou d’encastrer leur cœur en fer pour faciliter un mouvement gravitationnel.
  5. Les bōs et saïs des athlètes devront être inspectés avant utilisation ; un sceau indiquant que l’inspection a été passée avec succès sera ensuite collé sur les armes.

Article 11: règles supplémentaires

Outre les points spécifiés dans ce règlement, le comité exécutif définit séparément des questions importantes.
APPENDICE 1 Shuri-te kei/Tomari-te kei

* « ○ » indique un kata sélectionnable et « × » indique un kata non sélectionnable.
* Le système de notation est adopté pour les premiers tours préliminaires à Okinawa et au Japon / à l’étranger.
* Après les deuxièmes tours préliminaires à Okinawa et au tournoi principal, le système de drapeaux est utilisé.

APPENDICE 2 Naha-te kei

* « ○ » indique un kata sélectionnable et « × » indique un kata non sélectionnable.
* Le système de notation est adopté pour les premiers tours préliminaires à Okinawa et au Japon / à l’étranger.
* Après les deuxièmes tours préliminaires à Okinawa et au tournoi principal, le système de drapeaux est utilisé.

APPENDICE 3 Uechi-ryu kei

* « ○ » indique un kata sélectionnable et « × » indique un kata non sélectionnable.
* Le système de notation est adopté pour les premiers tours préliminaires à Okinawa et au Japon / à l’étranger.
* Après les deuxièmes tours préliminaires à Okinawa et au tournoi principal, le système de drapeaux est utilisé.
* L’usage de DAINI SESAN n’est pas autorisé dans ce tournoi.

APPENDICE 4 Kobudo (bō)

* « ○ » indique un kata sélectionnable et « × » indique un kata non sélectionnable.
* Le système de notation est adopté pour les premiers tours préliminaires à Okinawa et au Japon / à l’étranger.
* Après les deuxièmes tours préliminaires à Okinawa et au tournoi principal, le système de drapeaux est utilisé.
* L’usage de SESOKO NU KUN, SHUKUMINE NU KUN, CHIKIN SUNAKAKE NU KUN, CHIKIN UFUKUN, RUFA NU KUN, HASSO NU KUN, CHOSHI NU KUN, URASHI NU KUN, CHIKIN BO, CHATAN YARA NU KUN et CHOUN NU KUN (趙雲) n’est pas autorisé dans ce tournoi.

APPENDICE 5 Kobudo (saï)

* « ○ » indique un kata sélectionnable et « × » indique un kata non sélectionnable.
* Le système de notation est adopté pour les premiers tours préliminaires à Okinawa et au Japon / à l’étranger.
* Après les deuxièmes tours préliminaires à Okinawa et au tournoi principal, le système de drapeaux est utilisé.
* L’usage de UFUCHIKU NU SAI, TOKUYAMA NU SAI et HANTAGAWA KORAGWA NU SAI n’est pas autorisé dans ce tournoi.

hr
Le Comité Exécutif du Tournoi International de Karaté d'Okinawa
(Division Culture, Tourisme et Sport de la Préfecture d'Okinawa, Division Promotion du Karaté, Équipe de Promotion du Karaté)
Gouvernement préfectoral d'Okinawa 1-2-2 Izumizaki, Naha, Okinawa, 900-8570
TEL: 098-866-2232 FAX: 098-866-2208